le fila

 

Ecoutez le vent des plaines, ecoutez, vous entendrez le récit de la famille Mc Cullough. Eli vous contera le massacre de sa soeur et de sa mère par les Comanches qui le prirent lui et son frère comme captifs. Il n'avait que 11 ans, Durant le voyage vers leur  destinée, son frère mourut en brave selon les indiens. Eli vous évoquera ces durs moments au début de son esclavage dans la tribu. Peu à peu, il deviendra l'un des leurs. Durant 3 ans, il se métamorphosa en Comanche  pour finir comme monnaie d'échange avec les blancs pour que la tribu survive. Il participa à l'histoire de l'Amérique, Ranger, participant à la guerre de sécession pour terminer comme éleveur de bétail et exploiteur de pétrole. Il devint riche, admiré sous le nom du Colonel mais jamais il n'oublia ses années avec les Comanches 

Peter prendra une voix plus douce pour vous expliquer qu'entre lui et son père ce ne fut jamais l'amour. Il assista au massacre de leurs voisins, les mexicains : les Garcia. Femmes, hommes enfants furent assassinés sous le prétexte fallacieux que ces maudits mexicains leur volaient leur bétail. En fait, le Colonel n'avait qu'une envie, s'emparer de la terre. Et pour clore le chapitre Garcia il obligeat  Peter à regarder les flammes détruire tout ce qui rappelait ce passé. Peter plus sensible sauva Maria lors du massacre. Elle changea toute sa vie lors de son retour. 

Une voix de femme s'élève. Jeannie, arrière petite fille de Eli. Dans ce maudit Texas, les filles n'ont pas de valeur mais ses frères étant morts durant la guerre. Elle seule peut continuer à enrichir la famille. Toujours s'agrandir, toujours plus d'argent. Le pétrole, le bétail, marchander pour ne pas se faire croquer car elle n'est qu'une femme Jusqu'au jour, où un Garcia, maudite famille, se présente à elle.

Le roman de Philipp Meyer raconte l'histoire des USA, plus particulièrement du Texas entre les années 1850 et le début de la guerre en Irak. L'expansion des USA fut une lutte entre tous pour prendre la terre : indiens, Mexicains, Rangers, Yankees, tous devaient survivre aux dépens de l'autre. 

Philipp Meyer nous décrit ce grand peuple que fut la tribu des Comanches mais ne les voyez pas qu'en adorateur de la nature, ils furent cruels.Ils torturaient leurs captifs, violaient les femmes. La première description d'un scalp m'a fort heurtée comme si on entendait le bruit de la chair qui se détachait du crâne. Ils furent massacrés jusqu'au dernier. Le Texas en lessiva les corps afin que l'homme blanc reste le maitre de ce territoire.

Un splendide survol de l'histoire de ce pays qui est fascinant. Dès les premières lignes vous serez emportés par ce magnifique conte.