penny

 

 

C’est le plus beau jour de la vie de Clara Morrow, enfin cela devrait l’être mais elle angoisse en vue de l’exposition de ses tableaux au MAC de Montréal. Vont-ils tous se moquer d’elle ? ou applaudir ?

 

Ils sont nombreux : ses amis de Three Pines, Gamache, Beauvoir ainsi que des galeristes, des critiques d’art, des artistes également.

 

Le lendemain, après avoir terminé la soirée chez elle et Peter avec tous leurs invités, Clara attend avec anxiété ce que vont  révéler les critiques dans les journaux. 

 

Malheureusement, le bonheur est très vite perturbé par le corps d’une femme retrouvée la nuque brisée dans un de ses plate bandes. 

 

Gamache  arrive sur les lieux accompagné de Beauvoir bien entendu et de Lacoste. L’enquête peut commencer.

 

Il s’avère que la femme assassinée est une ancienne critique d’art dont les propos étaient souvent très mal ressentis par les artistes. De plus, Clara leur avoue que ce fut sa meilleure amie durant des années jusqu’au jour où elle compris qu’elle était néfaste pour elle.

 

Gamache va découvrir le monde qui gravite autour des artistes. Un monde assez perfide surtout entre galeristes.  

 

 

Chaque année, j’attends avec impatience le retour d’Olivier et Gabri patrons du bistrot et du gite de Three Pines, de Myrna la libraire bibliothécaire, de Clara et Peter les artistes ainsi que de Ruth la poétesse damnée. Sans oublier naturellement le voyage vers Three Pines, cet village que l’on ne trouve sur aucune carte mais si vous avez de la chance….

 

Mais surtout Gamache, l’homme au regard bienveillant sur les êtres et les choses. 

 

Dans ce dernier roman, il est confronté au désarroi de Beauvoir depuis qu’ils ont tous failli être tués. Olivier lui pardonnera t-il de l’avoir envoyé en prison ? Et que penser de ces alcooliques anonymes durant son enquête ?

 

Pour retrouver la sérénité, il se lève quand tout le monde est enfoui dans son lit et parcourt le village de Three Pines dans la solitude de la nuit. 

 

A l’année prochaine Monsieur Gamache.