06 avril 2017

Maigret se défend de Simenon

maigret

mina

 

Le mois d’avril c’est le mois belge d’Anne  et Mina. Cette année je vais me régaler car on nous laisse libre choix. Pur bonheur pour  la lectrice que je suis qui aime vagabonder à son rythme.

 

Je replonge un peu dans quelques Maigret car étonnamment de Simenon je n’aime que l’homme à la pipe. Je n’ai jamais su terminer ses autres romans. 

 

 

Maigret, la cinquantaine bien tassée, pourra prendre sa retraite dans trois ans. Sa vie est constituée d’habitudes. Un jour par mois, il va passer la soirée chez le Docteur Pardon et son épouse  accompagné deMadame Maigret. Etonnemment, durant leur dernier diner, Pardon demande si au long de sa carrière, il n’a pas rencontré le crime qui constitue le mal pour le mal.  Maigret qui est très humain n’en a aucun exemple. 

 

Malheureusement, il va devoir face à ce mal. Une nuit, il est réveillé à son domicile par un appel téléphonique. Une jeune fille lui demande son aide. Maigret tu aurais mieux fait de continuer à dormir.

 

Le lendemain, il est convoqué par le préfet. Ce jeune blanc bec est au courant qu’il a rencontré Nicole Prieur mais la jeune fille a une toute autre version que celle vécue par Maigret. Le  préfet lui explique qu’il va y avoir enquête, qu’il doit se tenir loin de la demoiselle et que peut être si cela ne lui convient pas qu’il pourrait prendre sa retraite plus tôt. 

 

Maigret se tait, même si la colère gronde intérieurement. En parcourant la déposition de la demoiselle, Maigret apprend qu’il aurait désiré abuser d’elle. 

 

Bon sang, vous connaissez Maigret, sa petite enquête il va la mener à sa manière puisque l’on signifie qu’il est en congé jusqu’à la preuve de son innocence.

 

Posté par winniethepooh à 09:08 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :