derapages

 

 

Le début du roman commence par la découverte d'une cassette où un homme avoue qu'à cause de sa bêtise, il a perdu sa femme, son chien et que s'il avait su dans quelle histoire il s'embarquait. Il explique même où est cachée une grosse somme d'argent. L'homme, Raymond,  possédait un garage detruit dans un incendie. Il s'appelait Raymond. 

 

 

Regis  qui visionne l'enregistrement n'est autre que le nouveau propriétaire du garage mais que va t-il faire ? Il y a tant d'argent ...Il doit en aviser sa Coco. Elle saura prendre la bonne décision. 

 

Ne se doutant de rien Hortense, s'occuppe vaille que vaille de sa famille élargie. Après la mort de son beau-frère, c'est elle qui a pris soin des enfants de sa soeur Mathilde.  Pas toujours évident Hortense parfois n'en peut plus à certains moments. 

 

Je ne vous en raconte pas plus. Je vous invite à découvrir cet très bon roman de Martigne Magnin. Roman qui se découpe comme une intrigue aussi bien policière que familiale.

J'avoue mon petit faible pour Hortense qui porte l'énergie et la tendresse en vrac. 

Sans oublier la recette du pain perdu aux fraises et des haikus que l'on retrouve comme des petits cailloux entre les pages. Et ce humour ! car Martine Magnin en possède indubitablement.

 

Enfiler vos tongs et empressez vous de suivre Hortense, Regis, Fernand et Henri ainsi que tous les autres. 

 

 

 

 

 

 

 

derapages