03 septembre 2009

L'étoile du diable Jo Nesbo

L'inspecteur Harry Hole est dans une mauvaise passe. Sa meilleure amie est la dive bouteille, une descente aux enfers. Rakel l'a quittée. Il n'acceptte toujours pas le meurtre de sa collègue Ellen. Il cauchemarde en pensant à la mort de sa petite soeur. Bref, une épave...

Le hasard... le destin le rappelle à la vie par un coup de téléphone du commissariat das une quartier d'Oslo.  Le policier de garde n'a pu faire autrement ; c'est l'été et beaucoup sont en vacances. C'est avec une grimace qu'il a décidé d'appeler en renfort l'alcoolique.

Lorsqu'il arrive sur les lieux du meurtre, il constate que son pire ennemi collègue, celui qu'il soupçonne d'avoir tué Elle, bref Tom Waaller est déjà sur place.  Une femme a été retrouvée assassinée dans sa baignoire, l'index gauche sectionné, un diamant rouge en forme d'étoile sous une paupière.

La série ne fait que commencer. Une autre jeune femme est enlevée en plein jour. Peu après, on envoie au commissariat une enveloppe contenant un doigt.

Harry va t'il se ressaisir ? Surtout qu'il est menacé par son chef de renvoi pur et simple de la police.

Harry Hole n'a pas dit son dernier mot...car les assassinats se succèdent.

01057728542

J'avais apprécié le roman précédent " la rue sans Souci" mais ce dernier est supérieur. Même si on se doute un peu du nom de l'assassin Jo Nesbo réussit à vous attirer sur d'autres pistes.

Depuis quelques temps, en lisant ces auteurs du nord, j'ai constaté que leur enquêtes se déroulent durant des étés caniculaires. Est-ce pour oublier leur hiver très rude ou les instincts meurtriers se réveillent-ils durant l'été dans ces pays ? That's the question....

Posté par winniethepooh à 05:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


09 août 2009

Le chat qui déplaçait les montagnes de Lilian Jackson Braun

Jim Qwilleran ayant résidé cinq ans de suite à Picakx, devient enfin l'héritier à part entière de la fortune Klingeschoen. Il a envie de changer d'air. Des amis lui parlent de leurs vacances à Potato Mountains.

Dare dare, Jim décide de louer une maison dans ces montagnes. Il arrive à Spudboro enclavée entre les bigs potato mountains et les little potato mountains. Tout lui semble parfait jusquà ce qu'il se perde en se rendant à la résidence louée. Il retrouve son chemin grâce à une jeune femme très taciturne.

Il découvre la maison louée qui ne ressemble pas du tout à ce qu'il avait imaginé.

Il y a un an, le propriétaire J.J. Hawkinfield y a été assassiné.

Lors de son séjour, Jim comprend très vite qu'il y a une rivalité entre les habitants de chaque montagne. Big potato est devenu un endroit luxueux avec villas et pour bâtir ces villas, on déboise la forêt sur le flanc de la montagne. Les taters, vrais montagnards, se battent pour qu'on ne fasse pas de même chez eux à little potato.

C'est un tater qui a été condamné pour le meurtre de J.J.

Dans la résidence tip top où Jim espère réfléchir à son avenir Koko ne cesse de bouger le seul cadre qui est accroché dans la maison....un paysage montagnard....

livres

Je continue ma relecture des romans Le chat avec toujours ce même plaisir. Ce dernier est un de mes préférés, l'action se déroulant dans un autre cadre. Le thème est bel et bien actuel, écologique.

Oui je l'avoue, j'adore cette série; malheureusement je ne possède pas toute la collection donc parfois je me perds un peu dans tous les personnages mais là n'est pas l'essentiel.

Donc au suivant...

Posté par winniethepooh à 06:58 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

06 août 2009

Le chat qui connaissait le cardinal Lilian Jackson Braun

9782264019660R1

Les jours s'écoulent paisiblement dans comté de Moose. Jim Qwilleran passe des moments heureux dans sa grange aux pommes, réaménagée en fonction de ses chats.

La troupe théâtrale de Pickax a eu un franc succès avec une pièce de Shakespaere. Les comédiens envahissent un soir la grange sans prévenir Jim pour une fête.

Peu après leur départ, KoKo pousse un cri, un coup de feu retentit dans le silence de la nuit.

Pas de psychopathe en vue dans les romans de Lilian Jackson Braun. Tout est joie de vivre, la nourriture est très importante, petits repas aux restaurant mais quand la moustache de Jim frémit, il y a un mystère dans l'air.

Mais surtout, quand on a vécu avec des siamois, quel bonheur de retrouver ce caractère bien à eux sous les traits de KoKo et Yom Yom.

Posté par winniethepooh à 05:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

04 août 2009

Je voudrais que cela ne finisse jamais Ake Edwardson

Canicule sur Goteborg. Les jeunes passent leur temps à nager dans le lac. Soirées aux terrasses des établissements.
Un été comme tant d'autres quand le soleil brille sans cesse.
Erik Winter profite le plus possible de sa petite fille. La vie coule bienheureuse.

Jusqu'au jour, où une jeune fille est violée dans le parc, plus particulièrement dans un lieu qui forme une grotte.
Ses seuls souvenirs sont ténus, une laisse au cou, une ritournelle, elle ne veut se rappeler de rien d'autre.

Handers, djoint de Winter repense tout comme son chef à ce meurtre jamais élucidé. Une jeune fille retrouvée violée dans cette même grotte mais assassinée.

Pour leur rendre raison de cette inquiètude, une autre jeune fille est retrouvée assassinée, toujours au même endroit....

livres

Je ne vous porterai pas à nouveau aux nues un auteur policier venu du nord. Par contre, j'avoue que je n'aurai plus envie et pour longtemps traverser un parc la nuit.

Mais comment font-ils pour nous tenir en haleine durant notre lecture ?

Posté par winniethepooh à 05:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

14 juillet 2009

Le chat qui jouait Brahms Lilian Jackson Braun

En ayant assez de la vie en ville, Qwilleran, décide de partir à la campagne avec ses des siamois Koko et Yom Yom. il se rend dans le comté de Mooseville, la ville d'en haut, pour passer d'agréables vacances au bord d'un lac, dans un chalet niché sur une dune. Il va apprendre à manger les patés au navet, faire connaissance de toute la famille Goodwinter. Mais surtout retrouver une ancienne amie de sa maman Francesca.

Des bruits insolites se produisent durant la nuit, des voix se font entendre dans le brouillard. Mais que se passe-t-il dans ce comté ?

chat

Les enquêtes de Qwilleran en compagnie de ses chats me diront certains et certaines n'est pas de la grande littérature mais quel plaisir de ne pas réfléchir et de déambuler dans la nature du comté de Mooseville. Mais surtout je me sens heureuse quand je lis ces petits romans policier, c'est cela le principal/

Posté par winniethepooh à 05:38 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :


08 juillet 2009

Rue Sans Souci Jo Nesbo

Harry Hole a beau regarder et encore regarder la vidéo du braquage. Il ne comprend pas pourquoi le braqueur a tué de sang froid une employée de la banque.

Il est chargé avec d'autres collègues de l'enquête. Sa nouvelle équipière Beate Lonn se révèle être un génie, une visageothèque à elle toute seule.

Tout se complique lorsqu'une ancienne amie Anna est retrouvée assassinée dans son appartement rue Sans Souci. Ancienne pas vraiment car la nuit du crime, il était chez elle mais n'en a aucun souvenir.

livres

Vous me direz, encore un policier venu du froid! De Norvège plus précisément. Encore un policier qui a des problèmes d'alcool, des relations ambigues avec les femmes mais ce roman est tellement passionnant que je suis sous le charme. L'association de Harry et de Beate est tout simplement géniale.

Bon bref, fana de romans policiers, vous savez ce qu'il vous reste à faire...

Posté par winniethepooh à 06:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

24 juin 2009

Ecorces de sang Tana French

Cet après-midi là, comme d'habitude, les trois enfants rejoignent le bois où ils jouent pendant de heures : deux garçons, une fille inséparables. Seul un de garçons resortira du bois, les deux autres ont disparu. L'enfant au Tshirt lacéré, aux baskets couvertes de sang ne se souvient de rien.

20 ans plus tard, cet enfant est devenu inspecteur de police sous le nom de Rob. Il ne pense plus à son passé.Sa nouvelle équipière Cassie est parfois un peu brusque mais l'entente entre eux est presque immédiate : comme frère et soeur.

Lorsqu'une fillette est retrouvée assassinée sur un site archéologique, dans ce lotissement où il habitait, dans ce bois où il jouait, Rob qui est chargé de l'enquête voit son passé se profiler petit à petit.

Lorsque l'on découvre une barette pareille à celle de Jaimie, son amie d'enfance, pour lui cela ne fait plus aucun doute, ce meurtre est lié à la disparition de ses amis...

9782757811740

Palpitant, angoissant, énervant mais surtout scotchant. Cela faisait des années que je n'avais plus lu un livre policier qui vous entraine dans la peur.

Ce bois qui respire, écoute, regarde...un être à part entière, vivant. Une idée magnifique.

J'ai lu l'intrigue avec le coeur qui cognait fort. La fin du roman ne vous révèle pas l'énigme de la disparition des enfants. La réponse reste en suspens. 

Voir l'avis de  Cath http://www.cathulu.com/archive/2009/06/17/ecorces-de-sang.html qui a distillé cette envie de le lire.

Posté par winniethepooh à 09:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

21 juin 2009

Meurtre sur la route de Bethléem Batya Gour

Alors qu'il est en route pour découvrir son nouvel appartement, Michael Ohayon est appelé car le corps d'une jeune femme a été retrouvée dans le colombier d'un immeuble qui est rénovation. Défigurée à coups de planche, disparition de ses papiers, pas d'argent et aucun sac à main. Qui est-cette jeune femme ?
Lorsqu'il est arrivé sur les lieux du crime, Michael a rencontré la femme qui a acheté ce futur appartement. Il lui semble qu'il la connait. C'est Ada qui va lui rappeler qu'elle fut l'un de ses amours lorqu'il était au service militaire. Michael est troublé.

Dans le quartier, personne ne semble au courant de rien concernant cette femme. Lors de l'autopsie, le médecin atteste que celle-ci était enceinte. 

Deux jours plus tard, un couple vient déclarer la disparition de leur fille Zohara. Ils reconnaissent son corps à la morgue.

Lorque l'équipe policière va investiguer au domicile de la jeune fille, Michael remarque une petite fille qui promène son chien mais qui ne perd rien des événements qui se déroulent. Michael se doute qu'elle sait plus de choses qu'elle ne l'avoue, en effet Nessia a retrouvé le sac à main de Zohara..

bethlemTout le long du roman, il persite un bruit de fond qui est l'Intifada. Lorsque les policiers rencontrent des ouvriers palestiniens, s'installe une gêne ou une haine selon chaque personnage mais le thème principal n'est pas là.

Batya Gour nous raconte ce racisme latent entre les différentes ethnies juives car il ne faut pas s'imaginer que tout est paradis au royaume d'Israêl. Le thème essentiel de cette intrigue est plus terrible : après la seconde guerre mondiale des enfants confiés à l'hopital ou dans des familles d'accueil furent volés à leurs parents. Principalement des yéménites dont Zohara fait partie. A chacun de ses romans.

J'aime beaucoup les romans de Batya Gour c'est incontestable. Malheureusement, décédée en 2005, elle n'en a écrit que six. J'en ai déjà lu quatre, vous faites le compte.

Posté par winniethepooh à 06:49 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

14 mai 2009

Crimes à l'affiche Nicola Upson

Joséphine Tey, auteur de romans policiers, doit se rendre à Londres où la pièce "Richard de Bordeaux" qu'elle a écrite connait un énorme succès. Dans le train, elle rencontre une jeune fille, Elsperth, grande admiratrice du monde théâtral.

Elles se lient d'amitié. Apprenant que la jeune fille est fiancée à l'un des membres du théâtre, Joséphine lui propose de la retrouver au théâtre le soir même car le jeune homme a acheté deux places.

Lorsqu'elles arrivent à la gare de Londres, Joséphine lui présente la principale actrice Lydia. Mais la jeune fille, ayant oublié son sac dans le compartiment, elle les quitte précipitamment. Joséphine ne la reverra jamais...

Elsperth est assassinée dans le train...

crimes

Une belle ambiance londonienne dans les années 30. La première guerre mondiale y est évoquée ayant laissé des souffrances dans les mémoires.

L'auteur s'est inspirée de la véritable Joséphine They, célèbre à cette époque, pour créer son héroîne. Une femme libre, qui vit de son écriture.

Un très bon moment de lecture.

Posté par winniethepooh à 05:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

02 mai 2009

Barya et Goetz,

J'ai découvert avec plaisir un autre roman de Batya Gour. Meurtre à l'université nous expliquait ce qu'est la vrai poésie tandis que ce dernier nous relate les aléas des analystes psychanalytiques.

L'assassinat d'une grande analyste Eva Neidorf, découverte un samedi matin, met en émoi tous ses collègues de Jérusalem. Mais Michael Ohayon, imperturbable, va mener l'enquête...

livres

Si vous aimez les romans policiers actions, ne vous engagez pas sur le chemin de Batya Gour car tout y est cérébral. Pour ma part, j'en ai encore deux autres en réserve et je ne vais pas bouder mon plaisir.

Après avoir été conservatrice à Bayeux, Pénélope se voit proposer une place au château de Versailles.

Dès son arrivée, un meurtre est commis. Une jeune femme asiatique est découverte assassinée dans un bassin du parc. Son corps est couvert de scarifications. Pendant ce temps, le gardien du château, Médard, découvre un meuble dans une des pièces du château. Meuble qui n'a jamais existé et d'où coule des gouttes de sang.

Pénélope aidée de Wandrille, son compagnon journaliste, va courir à la recherche de la vérité. Sur son chemin elle va croiser le passé de Versailles : le jansénisme.

Deuxième roman policier pour Adrien Goetz. Et c'est un régal. Tout se mélange, action, humour, histoire. En attendant le troisième, car j'espère qu'il y aura un troisième, je pense relire le premier "intrigue à l'anglaise" qui m'avait ennuyé et je me demande bien pourquoi?

livres2

Posté par winniethepooh à 07:03 - - Commentaires [4] - Permalien [#]