02 août 2015

Indolence

DSC02464

Posté par winniethepooh à 05:50 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,


16 juillet 2015

Il est temps de mettre le cap…A bientôt

DSC03876

Posté par winniethepooh à 23:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]

14 juillet 2015

Brut

brut

 

 

Aah l’Alberta, sa région de lacs et de forêts. Le rêve Mais au nord de cette région se niche l’enfer de ce que le monde est en train de devenir. 

 

Dans ce tout petit livre se condense l’horreur programmée par les compagnies pétrolières.

 

Melina Laboucan-Massimo est militante de Green Peace, faisant partie de la communauté des Cris du Lac Lubicon. Au nom de l’industrialisation de l’or noir, les Cris subissent les effets secondaires de l’exploitation des énergies fossiles plus particulièrement des sables bitumés. 

Des pipelines traversent leur territoire et quand l’un deux déverse son poison, il vaut mieux ne pas faire de vagues. 

Sans aucunement demandé leur avis, leur territoire a été et est exploité par les compagnies.

 

David Dufresne a quant à lui passé trois hivers dans la belle ville de Fort Mac Murray où se rassemblent tous ceux qui sont à la recherche d’un travail bien payé. Dans cette ville vous trouverez tout ce que vous désirez : restaurant, logement, stripteaseuses, salle de sport, tout ce qui vous fera oublier que vous creusez la terre, polluer les rivières, augmenté votre risque de cancer, tout cela pour l’or noir.  Il y a un centre culturel mais qui fait l’apologie des pelleteuses. 

Petit détail Fort Mac Murray pourrait s’appeler Fort Mac Money….

 

brut2

 

 

 photos prises sur internet

Nancy Huston est née en Alberta et a désiré découvrir For Mac Murray. Elle n’a vu qu’un cauchemar à ciel ouvert.

 

« Mais ce n’est pas tout : dès qu’un site  a été vidé de son bitume, on le rend à la Nature! Oui! On stocke  soigneusement tout ce que l’on a enlevé et on le remet dans l’ordre : sables, « accablements », merveilleuse tourbière …puis on plante dessus des arbres. On ajoure carrément quelques arbres morts  pour les oiseaux car les oiseaux adorent se percher sur les arbres morts, le saviez -vous ? »

 

Suite à cette visite, elle a eu un entretien avec Naomi Klein.

 

Et l’on referme le livre sur la nouvelle de Rudy Wiebe « L’ange des sables bitumeux » qui s’exprimera peut-être dans votre langue pour que vous compreniez que vous faites fausse route.

 

 

Que dire après lecture de ces 107 pages ? que l’homme va droit à sa perte mais cela beaucoup l’ont déjà compris. Que les grandes sociétés économiques adorent que l’homme se sente individualiste pour qu’il n’aie pas une crise de conscience et ne se révolte pas ? qu’il faut absolument être BE comme il l’est proclamé à Fort Mac Marray ? que la pauvreté qui s’étale sur la planète sert les desseins des grandes compagnies ? Comment en vouloir à des hommes et des femmes qui tentent de vivre même s’ils font partie d’un cycle qui pollue la planète. De toute façon, ils travaillent quelques années là bas et ensuite s’en vont donc après moi le déluge….

 

Il ne faut pas aller bien loin pour découvrir la même soif économique. Des villages entiers en Allemagne vont être détruits pour l’extraction du charbon. En France, on prône le gaz de schiste avec quelles conséquences pour l’environnement ? Chez nous, on parle timidement d’extraire les gaz contenus dans les terrils…

 

Mais bon sang, réveillez vous les humains !!!!! 

 

 

 

Posté par winniethepooh à 10:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

12 juillet 2015

Le poème du dimanche

 

A l’intérieur de mon jardin


Parmi le vert
et la floraison
de toutes les plantes les plus belles
je flâne.
Je délibère ici
Je rêve par là.
L’heure s’arrête
ou plutôt s’étend pleinement,
se déplier et s’amplifier.

Ces tournoiements et ondulations soudaines
de brises d’été,
envoient tous les parfums
dans l’air chaud.
Contempler une feuille
ou le motif sur le mur
créés par des branches les plus prés.

Ces têtes-là de fleurs dansantes
exposent délicatement
toute leur gloire.

Quelle simplicité à se perdre.
Et quelle aisance à respirer
doucement.
Et quelle aisance
à avoir des pensées profondes.

Chloe Douglas, 1995

Posté par winniethepooh à 05:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Apesanteur

DSC02310

Posté par winniethepooh à 05:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Du côté des rails

DSC02339

Posté par winniethepooh à 05:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 juillet 2015

Schtroumphette sur la grand place

DSC02333-001

Posté par winniethepooh à 05:56 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

La vie sous terre

DSC02326

Posté par winniethepooh à 05:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

08 juillet 2015

Inversément

DSC02320-002

Posté par winniethepooh à 05:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

03 juillet 2015

Roses et poiriers décidèrent de se marier

DSC02140

Posté par winniethepooh à 05:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]