13 mars 2015

Pousser la chansonnette

DSC00379

Posté par winniethepooh à 05:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Escalade

DSC00380

Posté par winniethepooh à 05:49 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

10 mars 2015

Juste un moment

DSC00357

Posté par winniethepooh à 05:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

09 mars 2015

Le tableau du lundi Lebasque

5626b2311c54855f7d8af752fa9b9c95

Posté par winniethepooh à 05:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Accueillir

DSC00353

Posté par winniethepooh à 05:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


08 mars 2015

Temps glaciaires de Fred Vargas

temps-glaciaires

 

Ils sont tous au rendez-vous Adamsberg de bien entendu, Danglard et Rotaincourt ainsi que le reste de la brigade.

C'est un collègue qui va faire appel à Adamsberg. Bourlin n'est pas d'accord sur un suicide, il est persuadé qu'il se cache un assassinat derrière l'afaire du 33 bis. Alice Gauthier s'est tailladé les veines dans sa baignoire mais que vient faire ce signe...Danglard est réquisitionné, l'érudit comprendra ...

Adamsberg est d'abord dubitatif jusqu'au jour où Marie-France franchit les portes du commissariat. Elle se morfond car elle est persuadée qu'elle est la fautive de la mort de la vieille dame. La lettre, elle n'aurait jamais du poster la lettre. Adamsberg s'éveille...

D'autant qu'un autre suicidé se présente à l'horizon dans un lieu nommé le Creux. Suicide. Et toujours ce même signe en cherchant bien.

Adamsberg ne sait pas à cet instant qu'il va partir en Islande et qu'il va croiser Robespierre....

Que dire du nouveau Vargas ?

Que je ne l'ai plus laché dès les premières lignes...

Que l'on retrouve le vrai mystère en Islande comme Vargas sait si bien le dessiner.

Que Marc le sanglier, aah Marc, on l'aime tout de suite. Inoubliable.

Que, adoratrice de l'Histoire avec le grand H, je me suis régalée des personnages de Robespierre, Danton, Camille Desmoulins ben je l'aime moins à présent.. Là le bât blesse car celles et ceux qui n'aiment pas l'Histoire....Rien à faire, vous n'y échapperez pas. 

Que Danglar pense à trahir Adamsberg, pas bien cela. 

Et pour résumé le tout que question assassin, Vargas va vous tourner en bourrique comme elle le fait avec son commissaire fétiche.

Mais après tout, l'essentiel c'est de pelleter les nuages n'est-il pas ?

 

1365160280-grimsey_viti

 

Ile de Grimsey

 

Posté par winniethepooh à 05:45 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

Le tableau du dimanche John Sloan

ab53d6a7412734eaf979aa8dd22bb7a4-001

Posté par winniethepooh à 05:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

07 mars 2015

Manderley Forever de Tatiana de Rosnay

manderley-forever

 

"Daphné regarde les vagues se briser sur la falaise. Elle ouvre la fenêtre, respire l'air salé de la mer. Cela lui fait du bien quelques instants. Mais la douleur revient,lancinante. Un romancier qui n'écrit plus est une entité  sans vie un mort vivant"

 

Comment définir Daphné du Maurier en quelques mots. Elle était atypique. Elle était tout simplement Daphné du Maurier.

 

Quand on aime un écrivain depuis l'âge de 12 ans, on a l'envie de découvrir la vie de celle qui nous a enchanté par ses livres. Suivre ses pas, tenter de comprendre l'être qu'elle était. Tatiana de Rosnay a donc décidé de suivre l'ombre farouche de Daphné du Maurier. Découvrir les endroits où elle avait vécu, les maisons qui lui étaient si chères.

Enfant, Daphné vivait à Londres dans une demeure nommée Cumberland Terrace. Entourée de ses parents dont Gerald le père est un acteur de théêtre célèbre ainsi que de ses deux soeurs, elle enrage de ne pouvoir être un garçon, elle s'invente un double masculin et aperçoit la silhouette de Peter Pan qui désire l'emmener au pays imaginaire.

Elle va apprendre à lire très vite et s'en va dans des mondes imaginaires tels ceux de Beatrix Potter.

Les trois soeurs grandissent. La famille déménage à Cannon Hall toujours à Londres. 

Daphné persiste à s'habiller en garçon jusqu'au jour où son père dépose un petit mot sur son assiette (petit mot un peu ambigu). Il est temps pour elle qui devient petit à petit une femme de changer sa façon d'être. Le message est passé. 

Tod, la gouvernante, qui sera près d'elle également quand elle sera maman, a déjà compris que Daphné est dans son monde et quelle sera différente de ses soeurs. 

Daphné déteste les dimanches à Cannon Hall et ces diners d'adultes. Elle déteste la foule et ces dames qui disent qu'elle est timide.

En 1925, elle part dans un pensionnat privé à Meudon. Elle va découvrir les premiers émois amoureux en la personne de Mlle Yvon, la directrice. ite Fernande. 

Un an plus tard, les parents de Daphné décident de se rendre dans les Cornouailles afin d'y trouver une maison. La jeune fille ne sait pas encore que son destin va complètement changer. Ferryside, leur maison au bord de la mer. Le vent, les longues marches, voyages sur la mer. Daphén aime cette nature sauvage, elle lui correspond. 

Daphné n'aura plus de cesse d'écrire. Ce ne sera pas facile. Comment écrire ? Comment retranscrire sur papier ce qu'elle ressent au bout des doigts ? 

Dans la petite entité de Fowney, se dresse un ancien manoir Menabilly. Elle en entend tellement parler qu'elle veut le découvrir et quand son regard croise celui de la demeure, c'est le coup de Foudre. Daphné n'aura plus de cesse durant des années  de vivre dans cette maison. Elle en sera locataire durant de longues années mais jamais propriétaire. A la fin du bail,  elle pourra continuer à y vivre encore un peu suite à la mort de son mari. Quitter la maison sera un déchirement mais elle retrouvera un nouveau nid Kilmarth où elle terminera sa vie.

C'est à Ferryside, qu'elle va écrire son premier roman à succès "L'amour dans l'âme" Elle n'a que 23 ans. 

Elle va tomber amoureuse du beau militaire Tommy Browning. Il adore la voile comme elle. Après son mariage, elle referme son journal. Elle n'y écrira plus une seule ligne 

Et comme dans tout couple, elle va donner naissance à une petite fille Tessa. Comment concevoir cette envie d'écrire et de jouer le rôle d'une femme mariée ? Elle sera en premier lieu écrivain car elle n'a de cesse d'écrire, encore et toujours écrire. Une seconde fille, ensuite un garçon qui sera plus adulé que ses soeurs. 

Son mari étant militaire, elle doit parfois le suivre et c'est en Egypte que va se dessiner ce qui fut son plus grand succés. Elle pense Manderley, Manderley.. Le titre du livre en sera Rebecca. 

La suite à travers les pages....

 

Je retiendrai de cette biographie, le parcours d'un écrivain et cet égocentrisme non voulu lors de la création.Tatiana de Rosnay l'a tellement bien retranscrit.

Le portrait d'une femme qui fut heureuse dans sa solitude,, vivant à travers sa création et réalisant plus tard que son mari et ses deux filles en avaient surement souffert. 

Ses deux soeurs tentèrent également d'être reconnues, l'ainée à travers l'écriture, la plus jeune à travers la peinture mais ne furent jamais que des sous Du Maurier. Daphné en fut désolée.

Merci Tatiana de Rosnay pour ce si beau portrait de femme mais surtout pour l'émotion ressentie. La solitaire que je suis ne pouvait qu'aimer une autre solitaire. 

 

432436

 

Les trois soeurs du Maurier.

daphne-du-maurier-and-children-menabilly-511x288

 Daphné du Maurier à Menabilly en compagnie de ses trois enfants

 

 

Posté par winniethepooh à 10:52 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

M'enfin

DSC00358

Posté par winniethepooh à 05:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

06 mars 2015

Dernière séance

DSC00356

Posté par winniethepooh à 05:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :