15 novembre 2008

Adolf Fenyes

fenyes1adolf

Posté par winniethepooh à 05:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Loomis Dean

collage20

Posté par winniethepooh à 05:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

14 novembre 2008

DSC02700

Elle en avait assez des promesses

Sa décision était prise.

Elle recouvrit ses cheveux de son bonnet rouge, rouge comme sa colère.

Un dernier regard vers l'univers qu'elle abandonnait.

Elle claqua la porte, jeta les clés dans le caniveau.

Sans regret, elle prit le chemin de l'espoir.

Posté par winniethepooh à 20:13 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

La saga de la Maison-Blanche

saga

Le titre reflète exactement le contenu du livre : une saga de la Maison Blanche mais également de tous les Présidents des USA et de leurs épouses ou compagnes.

La maison blanche a été construite sur des marécages. Au début Washington n'étant qu'une petite ville, pour accéder à cette demeure, il fallait franchir des chemins boueux.

Le Président Washington n'y a jamais vécu puisque la maison se construisait durant son mandat.

Le second Président et beaucoup de ses successeurs avaient droit à des WC dans une cabane au fond du parc. Pas de chauffage, pas de confort.

Les Anglais furieux de l'indépendance des USA y mirent le feu mais elle fut immédiatement reconstruite.

Pendant des années, le tout venant pouvaient y entrer comme chez lui.

Un livre bourré d'anecdotes plus humoristiques les unes que les autres. Un livre qui nous décrit les Américains tels qu'ils sont : incroyables.

Posté par winniethepooh à 20:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Jeffrey T Larson

FG003

Bienvenue ...dans ma maison.

Posté par winniethepooh à 18:12 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

13 novembre 2008

DSC02936

Posté par winniethepooh à 21:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Dis-moi, ma simple et ma tranquille amie

Dis-moi, ma simple et ma tranquille amie,
Dis, combien l'absence, même d'un jour,
Attriste et attise l'amour ,
Et le réveille, en ses brûlures endormies ?

Je m'en vais au-devant de ceux
Qui reviennent des lointains merveilleux
Où, dès l'aube, tu es allée ;
Je m'assieds sous un arbre, au détour de l'allée ;
Et, sur la route, épiant leur venue,
Je regarde et regarde, avec ferveur, leurs yeux
Encor clairs de t'avoir vue.

Et je voudrais baiser leurs doigts qui t'ont touchée,
Et leur crier des mots qu'ils ne comprendraient pas,
Et j'écoute longtemps se cadencer leur pas
Vers l'ombre où les vieux soirs tiennent la nuit penchée.


Emile Verhaeren








Posté par winniethepooh à 20:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

Michaël Wood

3129_47878l_f_michael_wood

Parfois, il faut....

Posté par winniethepooh à 19:46 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

12 novembre 2008

DSC02954

Posté par winniethepooh à 22:12 - - Commentaires [4] - Permalien [#]