06 octobre 2015

Mardi en rouge

DSC03899

Posté par winniethepooh à 05:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


05 octobre 2015

Tous les arbres ne rêvent pas de l'automne

DSC03879-001

Posté par winniethepooh à 05:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

04 octobre 2015

Du rose pour ce dimanche

DSC03863

Posté par winniethepooh à 05:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

02 octobre 2015

Sable mouvant de Henning Mankell

517k-Bz5gNL

 

En janvier 2014, ce qui ressemblait à un torticolis, s'avère en fait un cancer du poumon. Henning Mankell décide de tenir un journal durant son traitement de chimiothérapie. 

Il n'évoque qu'une seule fois Wallander mais par contre il nous entraine dans le sable mouvant qui constitue une vie et plus particulièrement celle de l'humanité. A travers ses fragments de vie, il nous dévoile un peu de lui. Le départ de sa mère du domicile quant il était petit le laissant seul avec son père qui était juge. Sa décision à 16 ans d'arrêter l'école et de partir à Paris où il découvre ce qu'est la misère.

De ces fragments de vie, il nous fait partager ses pensées sur l'humanité à travers l'art dans les grottes ainsi que le futur que nous ne connaitrons pas puisque lui-même ne sait pas combien d'années il va encore vivre, de ces rencontres qu'il a manquées, de la mort, de la vie, de lecture, de peinturede la perception du temps, de philosophie, du coeur...et bien entendu du cancer mais en toute lucidité.

Nous voyageons à travers le temps, à travers des souvenirs qui l'on marqués. Il nous parle de la jalousie, de la misère, de l'homme, de ses expériences théâtrales, de l'Afrique.

Mais surtout, il nous enseigne que si l'on considère que l'on doit changer sa vie, c'est à nous de prendre la décision tout en sachant que d'autres humains n'ont pas ce choix suite à la misère et à la faim. 

Il nous lance cette joie de vivre qui doit nous tenir debout. Il parle de ce que nous  les humains avons, pouvons et créerons  de pire autant que de bien.

A la fin de ce journal, la maladie avait régressé. Henning Mankell est en sursis de vie. Un répit dont il ne connait pas la durée mais durant ce laps de temps, il compte profiter de la joie.

Je pense que Wallander doit sourire en lisant ce magnifique livre. Henning Mankel s'est hissé hors du sable mouvant. 

Un livre que je vais garder précieusement.

"C'est là une des injustices les plus flagrantes du monde dans lequel nous vivons. Que certains aient le temps de réflechir alors que d'autres n'en ont pas le loisir. Chercher le sens de la vie, cela devrait être inscrit dans les droits fondamentaux de l'homme"

 

 

 

  

Posté par winniethepooh à 05:20 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

01 octobre 2015

Retour à Little Wing de Nikolas Butler

butler

 

 

Depuis leur enfance, leur amitié était indéfectible et avait grandi à Little Wing.. Hans, Kip, Ronny et Lee. Sans oublier Beth, la plus belle fille de la ville.

 

Ils ont tenté de réaliser leurs rêves : Hank a repris la ferme familiale et s’est marié avec Beth. Kip est parti à Chicago et est devenu courtier en bourse en récoltant une manne d’argent, Ronny champion de rodéo a eu un accident suite à son alcoolisme et survit grâce à l’argent de Lee qui est devenu un chanteur reconnu internationalement.

 

Trentenaires, leur vie est-elle un rêve ou le bonheur leur échappe t-il ? 

 

Hank est heureux dans la ville de son enfance malgré que la vie à la ferme est de plus en plus dure , Kip lui quitte Chicago et va restaurer l’ancienne fabrique de la ville, Lee a toujours gardé un pied à terre rien qu’à lui car Little Wing c’est chez lui.

 

Seul Ronny fugue de temps en temps, il rêve d’un ailleurs.

 

Ils sont tous invités au mariage de Kip à Little Wing bien entendu.

 

 

C’est le récit tout simple d’une amitié entre gars du Wisconsin comme cela pourrait se dérouler dans un tout autre village dans un tout autre pays.

 

Des enfants qui ont grandit ensemble, vécus leur adolescence en groupe et puis qui se sont envolés dans la vie adulte. 

 

On me rétorquera que bof, on en a déjà lu des centaines de livres qui traitent d’amitié mais celui-ci a un quelque chose en plus qui donne envie de s’asseoir aux côtés de Hank et Beth dans leur cuisine, de rire des blagues de Ronny, d’écouter chanter Lee et de demander à Kip d’être moins égocentrique. 

 

Ensuite, on comprend très vite que c’est un livre écrit avec amour par Nikolas Butler. Ils les aime ces quatre gars de l’ouest, sans oublier Beth bien entendu car les femmes ont également un très beau rôle dans le roman. 

 

Premier roman mais quelle merveille….

 

Posté par winniethepooh à 13:50 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :


Plénitude

DSC03764

DSC03760-001

Posté par winniethepooh à 05:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

30 septembre 2015

Par delà les rails

DSC03678

Posté par winniethepooh à 05:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

L'illustration du mercredi

dc223203eef3a3eef5e369e6dc59935b-001

Posté par winniethepooh à 05:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

29 septembre 2015

Ce que signifie la vie pour moi de Jack London

london

 

 

Ce petit texte fut écrit par Jack London en 1905. Texte qui est le fondement de toute la pensée politique de Jack London. 

 

C’est l’histoire d’un gamin qui a 14 ans doit quitter l’école pour aider sa mère et son beau-père vivant dans la pauvreté. De boulot en boulot, il découvre l’alcool et devient lui-même un patron en devenant pilleur d’huitres. Mais il y a toujours plus vorace que vous et il perd tout pour retourner dans la misère.

 

Il aime la lecture et il comprend qu’il fait partie de ce qu’on appelle les socialistes.

 

C’est l’histoire d’un jeune homme qui nettoie les fenêtres et regarder passer la fille du patron dans une belle voiture. Il réalise que c’est grâce aux muscles de ses bras qui nettoient les fenêtres que cette jeune fille peut vivre indolente. Lui aussi il ira aussi haut.

 

C’est l’histoire d’un homme qui va vendre son cerveau car dans l’Etat capitaliste tout s’achète. Grâce à cette vente, il arrive dans le salon de la haute société. Il s’imagine qu’il va y  rencontrer des êtres exceptionnels et ne côtoie que des humains imbus d’eux mêmes et des femmes qui ne parlent que de matérialisme.

 

Déçu, cet homme qui fut un grand écrivain comprend que sa place est et sera toujours à côté de ceux que l’on méprise.

 

 

 

Un petit texte mais d’une telle écriture….qui reste malheureusement d’actualité dans notre siècle ultralibéral. 

 

 

Etrangement et cela arrive souvent durant mes lectures, après avoir savouré le texte de Jack London, je me suis acheminée dans le livre d’Henning Mankel et suprise au milieu du livre, il cite Jack London, comme si les livres suivaient un fil dans notre subconscient. Ce n’est pas la première fois que cela se produit.

 

Posté par winniethepooh à 10:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

28 septembre 2015

Sur le bord du chemin

DSC03771

Posté par winniethepooh à 05:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :